Skip to main content
NETEC logo - link to main NETEC page

Épidémie de RDC 2019

Réponse du NETEC par rapport à l’épidémie en République démocratique du Congo

       Le 1er août 2018, le ministère de la Santé a déclaré un nouveau foyer d'infection par le virus Ebola dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo (RDC).  Le 21 mai, il y avait 1778 cas confirmés, 88 cas probables et 1241 décès dans 22 zones sanitaires de la province du Nord-Kivu, y compris Alimbongo, Beni, Biena, Butembo, Kalunguta, Katwa, Kayna, Kyondo, Lubero, Mabalako, Mangurujipa, Masereka, Musienene, Mutwanga, Oicha et Vuhovi, et dans la province de l'Ituri, y compris les zones sanitaires de Bunia, Komanda, Mandima, Nyankunde, Tchomia, et Rwampara. Voir les mises à jour sur la page des rapports de situation de l'OMS.

Entre le 1er avril et le 24 juin 2018, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a signalé 54 cas de maladie à virus Ebola en RDC: 16 probables et 38 confirmés, avec 33 décès. Cinquante experts en santé publique de l’OMS ont été déployés pour aider le ministère de la Santé de la RDC. Des cas confirmés et probables ont été signalés dans trois zones sanitaires : Bikoro (21 cas), Iboko (29 cas) et Wangata (4 cas). Sept cas étaient des travailleurs de la santé, dont deux sont décédés. 42 jours après la dernière exposition possible, le ministre de la santé, le Dr Oly llunga a annoncé la fin de l'épidémie dans cette région.

L'épidémie d'Ebola de 2014-2015 a mis en évidence la nécessité d'une réponse rapide et la diffusion d'informations lors d'une épidémie. Le Centre national de formation et d'éducation sur le virus Ebola (NETEC) est prêt.

Pour la situation actuelle, le NETEC a rassemblé quelques ressources essentielles sur le virus Ebola sur cette page. De plus, les professionnels de la santé et de la santé publique peuvent s’inscrire pour participer à un prochain atelier ou poser une question à l’un des nombreux experts de NETEC via le portail Web ou par courrier électronique à info@netec.org.

 

Ressources pertinentes

Épidémie de RDC 2019